Albums, videos & archives

-pour voir les albums ou les clips,

                  cliquer sur PHOTOS ou VIDEOS

-pour relire les programmes,

                 cliquer sur ARCHIVES

 

22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 15:00

La jeunesse inquiète parfois... 

Elle peut aussi donner de beaux signes de sérieux et de vitalité.

 

Témoins ces cinq jeunes musiciens « classiques » :

Romane Queyras, Nicolas Sublet, Valentin Chiapello,

               

  Solène Queyras, Olivier Claude,

        

tous autour de la vingtaine, qui ont su prendre des risques

et, dimanche dernier, à la salle Luria de Lurs,

proposer un programme véritablement hors des sentiers battus.

 

Grâce à eux, nous avons découvert des pièces très rarement entendues et pourtant pleines d’intérêt. De Chostakovitch à Grieg, en passant par Hindemith, Poulenc et Bério, à 2, à 3, à 4, ils nous ont entraînés sur un parcours original plein de surprises.

Leur ferveur, leur enthousiasme, autant que le travail que l’on perçoit derrière cette performance ont fait que la communion était totale avec un public presque fasciné. La force du silence, à la fin de chaque mouvement, témoignait de l’intensité du message et de la présence en scène de ces musiciens.

C’est cela les Rencontres Musicales de Haute Provence :

les « anciens », les jeunes, les enfants, tous dans ce bain musical sur le Pays de Forcalquier tout au long de l’année.

Ils nous y entraînent avec bonheur.

 

Le prochain concert ce sera à Cruis,

le 27 mai 2016,

avec un quatuor de violoncelles.

Publié par Rencontres Musicales - dans Les concerts des Rencontres