Albums, videos & archives

-pour voir les albums ou les clips,

                  cliquer sur PHOTOS ou VIDEOS

-pour relire les programmes,

                 cliquer sur ARCHIVES

 

15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 07:00

 

Jean-François Queyras rappelle les préludes des

Rencontres Musicales de Haute Provence.


C'était le samedi 3 août 2013, lors de la soirée de clôture

au cloître des Cordeliers à Forcalquier.

 

 

prise de vue Ivan Nemitz, montage Christian Clouet

février 2014 (et sur Vimeo)

 

Voici le texte de Jean-François :

 

    "25 ans"

Qu’est-ce que 25 ou 30 ans dans la vie d’un homme, c’est beaucoup, c’est peu... Tout dépend du moment où on aborde le problème : à 10 ans, à 50 ou 90 ans !

 

Par contre 25 ou 30 ans dans la vie d’une activité culturelle implantée dans un terroir, cela représente une somme d’obstination, de persévérance, de travail, de foi et de courage non négligeable et c’est une grande joie de fêter cet anniversaire.

 

Lorsqu’en 1983, nous avons, avec Marie-France, proposé à Pierre-Olivier et Jean-Guihen qui avaient alors 18 et 16 ans, de se lancer dans l’organisation de la première « Journée Continue de Musique de Chambre » ; lorsque, 6 ans plus tard, nous avons décidé avec eux et avec Véronique et Gesine qui avaient « surgi » dans leur vie, d’élargir la formule pour mettre en place ce qui allait devenir, au fil du temps, ce que sont aujourd’hui les Rencontres Musicales, nous n’imaginions pas comment le bébé allait grandir. Nous n’imaginions pas qu’un jour ce cloître serait rempli de tant d’auditeurs attentifs.

 

On pourrait passer beaucoup de temps à faire un bilan fastidieux. La seule chose que je voudrais souligner ce soir et qui me réjouit particulièrement, c’est que l’esprit de départ, l’esprit auquel nous étions très attachés, cet esprit de simplicité et de partage, esprit d’ouverture à tous, principalement à travers la Journée Continue, l’esprit d’amitié et d’échange entre musiciens et participants a perduré au delà du temps et des inévitables difficultés de tous ordres.

Les Rencontres restent les Rencontres. C’est là la vraie réussite.

 

Alors que la fête commence, d’abord avec Mozart, avec des tangos de folie et un joyeux " Carnaval des Animaux ".

 

 

Que cette soirée soit belle et heureuse.

Publié par rencontresmusicales