19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 12:41

2013-5355.JPG

Des nouvelles fraîches de nos musiciens.


Dans le cadre du Festival Buëch-Durance qui se déroule dans les Alpes du sud du 30 août au 22 septembre, Véronique Marin et Pierre-Olivier Queyras ont été invités par l’orchestre Opus* à se produire durant trois jours (les 13, 14 et 15 septembre).


2013-5360.JPGLe 13, en soirée, c’était en l’église d’Upaix où ils ont donné un concert en duo avec des œuvres de Haendel, Halvorssen, Bartok, Schulhoff, Maratka et Kodaly.


Le 14, en fin d’après-midi, dans la cour du très beau château de Montmaur, ils ont interprété (brillamment !), avec l’orchestre, le double concerto de Brahms pour violon et violoncelle, œuvre dans laquelle les deux instruments font preuve tour à tour de rivalité, de complicité et, dans tous les cas, de virtuosité.

Puis le 15, en matinée, dans le cadre de la seconde journée du patrimoine, ils ont participé, en duo encore et avec une partie des musiciens d’Opus, à la visite du château de La Villette, siège de la municipalité de Veynes.

Enfin, pour clore leur séjour alpin, ils ont rejoué, en fin d’après-midi, le double concerto de Brahms en la cathédrale de Sisteron, au confluent Buëch-Durance.

2013-5235.JPG

Ce furent des moments de belle -très belle !- musique dans une ambiance sympathique  et de grande convivialité avec les musiciens de l’orchestre (dont quelques-uns du Pays de Forcalquier et de ses environs) et de son chef Jean-François Héron à la direction amicale et très souple, assortie à l’occasion de propos pleins d’humour.


Peut-être les liens noués lors de ce festival auront-ils une suite pour les prochaines invitations de musiciens aux Rencontres (que nous avons pu évoquer et présenter au cours des moments de repos et de restauration).


 festival Buëch-Durance

 

*La formation « OPUS- Orchestre des Alpes du sud » a été fondée en 1995 pour faire vivre et diffuser la musique classique dans les départements alpins, tant dans les villes que dans les villages parfois très reculés. L’orchestre rassemble, dans une proportion équilibrée, des musiciens amateurs et professionnels (70 actuellement en grande formation) dont le recrutement qui portait, au départ, sur les deux départements alpins du sud, s’est depuis étendu aux régions voisines. De même sa notoriété et ses zones d’intervention se sont largement développées ; ainsi, l’ensemble s’est produit, ces dernières années, seul ou en formation avec chœur et avec orgue, en dehors des Alpes, dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône avec des programmes allant du baroque au romantisme.

Jacques Mougel

Publié par rencontresmusicales - dans L'actualité musicale