1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 14:56

Tabea Zimmermann  alto-


Tabea Zimmermann commence l’alto à l’âge de trois ans, et le piano deux ans plus tard. Après avoir étudié avec Ulrich
Koch à la Musikhochschule de Fribourg, elle travaille auprès de Sandor Vegh au Mozarteum de Salzbourg. Lauréate de
nombreux concours, elle remporte notamment les Premiers Prix du Concours international de Genève en 1982 et du
Concours international de Budapest en 1984.

Tabea Zimmermann doit au succès qu’elle remporte au Concours Maurice Vieux en 1983, un alto du luthier Étienne Vatelot, sur lequel elle joue toujours à l’heure actuelle.
Elle forme avec les violonistes Antje Weithaas et Daniel Sepec ainsi que le violoncelliste Jean-Guilhen Queyras le Quatuor Arcanto, auquel elle continue à consacrer une part importante de son activité de chambriste.

Incitant de nombreux compositeurs à écrire pour l’alto, Tabea Zimmermann a déjà fortement contribué à l’introduction d’oeuvres nouvelles dans le répertoire habituel des concerts. En avril 1994, elle crée la Sonate pour alto solo de György Ligeti – qui lui est dédiée – et, ces dernières saisons, a créé notamment Recicanto pour alto et orchestre de Heinz Holliger, Über die Linie IV de Wolfgang Rihm, Monh de George Lentz et Notte di pasqua de Frank Michael Beyer.
Parmi les nombreux disques de Tabea Zimmermann figurent un enregistrement du concert qu’elle a donné avec Hartmut Höll dans la maison natale de Beethoven avec l’alto du compositeur.

Elle a aussi récemment gravé Harold en Italie de Berlioz avec l’Orchestre Symphonique de Londres placé sous la direction de Sir Colin Davis et la Suite pour alto et orchestre de Bloch avec l’Orchestre Symphonique Allemand placé sous la direction de Steven Sloane.
Depuis octobre 2002, Tabea Zimmermann est professeur à la Hochschule für Musik Hans Eisler de Berlin, après avoirenseigné à Saarbrücken et à Frankfurt.

Publié par rencontresmusicales - dans Musiciens