Albums, videos & archives

-pour voir les albums ou les clips,

                  cliquer sur PHOTOS ou VIDEOS

-pour relire les programmes,

                 cliquer sur ARCHIVES

 

/ / /

RÉPONSES au JEU-CONCOURS du Bulletin n° 31 d’avril 2015

(le bulletin est envoyé aux seuls adhérents)

...

La barre étant sans doute placée trop haut, il n’y a pas eu de réponse exacte, même à la première question. Une seule s’en est approchée en citant John Coltrane (« C… » pour Coltrane ou « T » pour Trane dans le texte) : elle aura quand même droit à une invitation pour un concert aux Cordeliers ou pour le concert d’automne.

JEU-CONCOURS

Voici les bonnes réponses :

1-Il s’agissait du saxophoniste Albert AYLER, retrouvé mort (noyé ?) dans l’East River à New York en novembre 1970, à l’âge de 34 ans.

Durant toute sa vie professionnelle, il a été soutenu et aidé par Coltrane  qui l’avait pris sous sa protection et qui a demandé qu’il joue à son enterrement (avec Ornette Coleman).

 

2- L’extrait est tiré du livre « Les treize morts d’Albert Ayler », ouvrage collectif paru chez Gallimard, Série Noire, en 1996, dans lequel treize auteurs  (14 en réalité) imaginent comment a pu mourir ce musicien, car les circonstances de sa mort n’ont jamais été élucidées (« mort par noyade » a dit la police…)

 

3) L’auteur du texte  « La treizième mort d’Albert Ayler »

est Michel Le Bris, fondateur et directeur du festival « Etonnants voyageurs » à Saint-Malo.

 

Avec nos excuses pour la trop grande opacité du texte proposé.

Publié par Jacques - dans news